Réponse à Roch Sauquere

"Rendez-vous avec Roch", Vidéo de Roch Sauquere

Tout commence par une horloge qui retourne en arrière. Certains savent que derrière elle se cache un autre univers, qu’il soit accroché à la montre de telle sommité ou au début d’un film. Et puis, vient le temps de la moisson. Dans la bouche de Roch Sauquere, s’y dessine une hypothèse terrible, celle d’un crime contre l’humanité monstrueux.

Il n’est pas le seul, depuis qu’a surgit l’affaire « Covid-19 » à prendre la précaution de nous dire que sa vidéo est une œuvre purement imaginaire. L’on retrouve la même mise en garde chez les protagonistes de l’Event 201, assumée par le Forum de Davos et dont j’ai déjà parlé dans mon article «C’était l’Event 201». Tous ces gens présentent d’abord leur travail comme un exercice de fiction totale avant de parler au présent, à grand renfort d’accents dramatiques pleins de conviction en nous montrant, de surcroît, les images des faits réels et du véritable nouveau coronavirus. Ou l’on invente un roman, ou l’on travaille sur la réalité. Il faut choisir.

À vrai dire, Roch Sauquere tient absolument à nous convaincre qu’il nous décrit une version du drame « Covid-19 » correspondant à ce qui s’est passé pour de bon, bien que nous soyons incapables de nous en rendre compte… Deux ou trois choses, néanmoins, restent intéressantes dans cette nouvelle vidéo des « Rendez-vous avec Roch ».

Je connais les phantasmagories issues du monde extraterrestre et beaucoup jouent sordidement avec tout ce qui touche au contexte hospitalier, ambulances et pompiers compris. Il y a quelque chose de l’idéal extraterrestre dans l’humain enfermé dans la camionnette du SAMU, attaché sur un lit d’hôpital et gardé par des sbires en blouses blanches. C’est indéniable. Et c’est ce que Roch Sauquere a envie de nous faire croire, au niveau mondial. Moi-même m’avait traversé l’esprit que ce que certains vivent dans leur solitude tragique, d’autres l’avaient peut-être soudain subis en masse. Quelle garantie avons nous que les attaques extraterrestres ne peuvent pas se manifester avec cette ampleur et que ne les intéressent que de rares individus ?

Roch sait très bien également que tout se joue à notre époque au niveau de l’IA, l’intelligence artificielle. Particulièrement signifiants sont les extraits où il affirme que le mega-ordinateur surpuissant de la planète, la grande nouvelle machine dominant le monde, l’Internet, avec ses domestiques préférés, le merveilleux Google et son complice Microsoft, réclame régulièrement sa part de sacrifices. J’en ai moi-même parlé clairement dans mes écrits. Les soucoupes volantes savent utiliser nos ordinateurs et nos smartphones, les extraterrestres dedans recherchent de la nourriture, enlèvent sans vergogne les gens, s’en délectent et nous les rejettent sous forme de clones, de duplicata qui leur obéiront. Cette IA (et je vous renvoie au rapport de militaires, qui fait aussi allusion aux puces électroniques d’identification, que Pascal Treffainguy a révélé: voir « C’était l’Event 201 » dans ce site), d’autres l’ont appelée du nom de code Covid-IA.

En ce sens, je suis d’accord avec le fait que la grande bataille décisive de ce début de XXIème siècle est tant d’ordre électronique que biologique. L’homo sapiens sapiens disparaîtra-t-il et sera-t-il remplacé par ce que Roch appelle des « sangs noirs » et moi des clones fonctionnant avec l’énergie noire ? La bataille contre les énergies noires a bien commencé, celle dont j’ai pris conscience au moment de l’assassinat de Nicolas Sarkozy en 2007 ou 2008 au plus tard. Là où je ne peux plus suivre Roch Sauquere, c’est lorsqu’il place la Résistance actuelle (mot sacré s’il en fut) tout droit à la Maison Blanche, le lieu même, à mon sens, de la culpabilité. Les gardiens miséricordieux de notre troupeau bêlant, « ceux qui dirigent le monde », je veux dire, ou plutôt Roch nous dit, messieurs Donald Trump, Emmanuel Macron ou madame Angela Merkel, auraient su d’avance que l’intelligence artificielle extraterrestre, comprenez bien l’ingérence extraterrestre dans les infrastructures politiques et énergétiques de nos pays, exigeait… des quotas de prélèvements d’humains sur la planète. Curieusement, il précise même : « l’IA a besoin de nourrir le BIOS d’une puissante énergie »… L’on retrouve toujours ce « d’avance » ou ce « trop tard » dans ce problème !

Nos dirigeants auraient passé des accords entre eux pour apaiser la faim extraterrestre de viande humaine, en quelque sorte ! Car, paraît-il, ceux-là, miraculeusement, n’auraient pas cédé à la cabale Illuminati assoiffée de « biomasse » et de nectar, entendez de sang humain… Ils représenteraient donc la fleur de la résistance au Nouvel Ordre Mondial fasciste. Doux angélisme ! Et comment ont-ils réussit ce tour de force ? Réfléchissons bien avant de rejeter définitivement ce qu’il nous suggère. Premièrement, pas d’autopsies. Deuxièmement, des cercueils vides. Et pour terminer, en guise de solution finale, des corps transités, pour certains encore vivants, grâce à l’OTAN et ses avions militaires, vers l’Asie ou l’Antarctique où auraient attendus des vaisseaux spatiaux, sortes de « sas » permettant de passer d’une dimension à une autre. C’est que nombre de médecins et d’infirmières auraient eux-mêmes disparus et auraient été remplacés par ces êtres MIB que l’on a déjà repérés, effectivement, sur le terrain concret, dans certaines bases militaires américaines… Il n’y aurait donc pas réellement d’épidémie de Covid-19 mais se passerait tout autre chose. Certes, Roch n’est pas le seul a affirmer que ces chefs d’État sont en fait des humanoïdes connectés à une espèce qui provient d’une autre planète, pas le seul non plus à supposer une complicité entre Trump, Poutine, Macron et la Chine. Mais dans quel but, ce massacre, finalement, selon lui ? Quel était le danger imminent nécessitant les mesures qu’il nous décrit, mise à part une inattendue boulimie démesurée ? Faire reculer les masses musulmanes toutes prêtes à nous exterminer !

Intenable, vraiment, est l’argument sur le danger imminent d’une « guerre mondiale inter-religieuse et inter-raciale » qui aurait justifié l’innommable, l’extermination d’une population ciblée, musulmane, à la barbe de tout le monde. Certes, la famille royale d’Arabie Saoudite a été méchamment frappée mais beaucoup moins que la Belgique ou l’Union Européenne. Les extraits de vidéos produites par Roch et bien connue des réseaux sociaux, montrant de petites échauffourées de banlieue, ne peuvent convaincre. Ces rodéos se produisent depuis longtemps et les media en parlent sans gonfler un événement qui ne le mérite pas ! Pas plus que les cartes juxtaposées du Covid-19 et des mosquées en France qui coïncident assez bien, c’est vrai. Beaucoup de choses coïncident avec les départements les plus touchés, y compris le déploiement de la fibre optique et des antennes relais. Il est vrai que chez les E.T., à partir des pyramides d’Égypte, se fait ressentir une éventuelle connexion avec le monde arabe. Cela reste en général sur des plans subtils qui ne s’actualisent pas dans la société. Sauf à Nice, je le reconnais, où les clones de Sarkozy et d’Estrosi ont dénaturé la ville avec une présence d’immigrés arabes disproportionnée à ses capacités. Mais de là à nous affirmer carrément une horreur que seul les pires camps de la mort pourraient représenter…

L’hypothèse extraterrestre a parmi tout ce fatras, quelques indices pour elle :

-le refus d’utiliser les cliniques privées dont les lits étaient vides rend suspectes les décisions prises par les pouvoirs publics de placer les malades dans tels ou tels lieux

-le refus de laisser les familles voir les corps et enterrer leurs morts

-le refus de laisser les médecins exercer librement

-l’odeur de souffre qui se répandit dans plusieurs endroits du globe, dont Hollywood, haut lieu stratégique de l’intervention extraterrestre. Il nous est très bien expliqué que cette odeur est générée par le passage d’une dimension à une autre

-la confusion mentale, tout à fait typique de la présence d’une autre sphère et de ses habitants extraterrestres, dont furent soudain accablés des gens que l’on croyait plus lucide et l’on se souvient de l’invraisemblable gabegie qui scandalisa tout le monde à cette époque-là.

J’ai revu il n’y a pas longtemps la Planète X, l’antique Nibiru, la planète extraterrestre, près du Soleil, blanche et opaque, belle le temps d’une fraction de seconde, celle qui aurait du rester invisible…

Je pense que Roch Sauquere, que je ne connais pas personnellement, se trompe et gravement. J’ai souvent apprécié la qualité de ses productions et le lui ai dit. Notamment, son excellente interview d’un Mr X (ce n’est pas le même que le mien!) dans « Les ondes et la troisième guerre mondiale » sur You Tube. Pourquoi a-t-il voulu défendre les irresponsables incompétents qui gouvernent actuellement, je n’en sais rien. Cette histoire de fou gérée par des fous continue de sévir, manifestement et, pour ma part, je suis incapable de me faire une opinion définitive sur la question. Il faut des commissions d’enquêtes indépendantes pour décrypter les incohérences de cette toile d’araignée qui défient la raison et où tout semble fait pour cacher la vérité.

Je vous laisse regarder la vidéo de Roch et conclure à ma place: « RDV avec Roch. Épisode 10. Covid 19. Le temps de la 1ère bataille. »